Parcours pour golfeurs amateurs de plaisirs rares

Il n'est pas toujours nécessaire d'aller au bout du monde. Nous pouvons trouver en France des séjours golfiques qui permettent de jouer sur de magnifiques parcours et de jouir d'hébergements de prestige et de tables exceptionnelles. Cela permet aussi de découvrir des régions de France, la beauté de leurs paysages et leurs gastronomies.
Voyages N&M, société située dans la périphérie lyonnaise, propose aux golfeurs un programme sur mesure pour apprécier la renommée golfique et gastronomique de la région Rhône-Alpes.
Un concept alliant golf, gastronomie et hébergements de prestige :
Chaque jour, un nouveau site de golf, chaque soir, un nouvel établissement des prestigieux Relais & Châteaux. Le transport s'effectue en véhicules de classe luxe.

Le premier jour :

La Maison Pic à Valence. La façade presque austère annonce le secret et l'intimité du lieu. Dans la cour agrémentée d'arcades et dans le patio se concentre la vie d'une grande maison où tout est promesse de bonheurs.
Dans toutes les chambres règnent luxe, calme et volupté. Il s'y révèle un esprit contemporain chic et parfois impertinent.
A table, le caractère doux, subtil, voire timide de Anne-Sophie Pic (seule femme chef d'un "3 étoiles" au guide Michelin en France) se retrouve dans ses créations, dans son envie profonde de faire plaisir et de transmettre les émotions qui la traversent.
Si nous devions décrire son art en trois mots, ce serait respect, saveur et simplicité... Une simplicité toute féminine d'une femme qui s'amuse dans la recherche de la perfection et s'affirme dans la franchise de ses goûts.

Le deuxième jour :

Le matin, visite des caveaux de la Maison Chapoutier, suivie d'une instructive dégustation.

À midi, déjeuner au Club House du Golf d'Albon-Senaud, l'Albatros, et juste après, préparation et mise en forme au practice.
Situé entre Valence et Lyon, dans un cadre magnifique entre vignes et forêts, le parcours se déroule tout autour du château, parmi rivières et plans d'eau, pins et chênes séculaires.
Le parcours de 18 trous est agréablement vallonné. Il présente des situations de jeux très diversifiées, qui lui confèrent beaucoup de caractère. Les débutants comme les joueurs confirmés en apprécient toujours les charmes.

Le soir, La Maison Point, à Vienne, nous attend, portes grandes ouvertes.
« il n'y a de restaurant que Point... un point c'est tout ». Cette phrase de Sacha Guitry est restée célèbre et, cela va sans dire, il s'agit vraiment d'une table mythique.

Autrefois, Fernand Point, l'un des grands pionniers de la gastronomie française, maître des frères Troisgros, d'Alain Chapel et de Paul Bocuse, a bouleversé l'histoire de la cuisine dans le monde entier.
Patrick Henriroux a ajouté sa couche de dorure au blason de cette prestigieuse maison... Être héritier, c'est ne pas arrêter le temps mais assurer la continuité pour enrichir l'héritage.
Sa cuisine est simplement éblouissante... Essayer, goûter, savourer, aimer, sont les mots qui viennent à l'esprit dès qu'on a franchi les portes de la maison.
L'hôtel la Pyramide possède tous les atouts pour séduire : décor subtil et raffiné où la sérénité et le confort rivalisent avec le silence.

Le troisième jour :

De dix heures à dix-huit heures, le Golf de Saint-Etienne-Bouteille.
Le parcours a été très bien pensé et dessiné, en utilisant la topographie d'un terrain qui offre une très grande diversité. Un golfeur en difficulté avec son grand jeu doit impérativement savoir sortir des bunkers et des roughs, sous peine d'une confrontation douloureuse avec le parcours.
Il est escarpé et impose de se ménager physiquement. Très tactique, il oblige à faire la part des choses entre trajectoire et situation de terrain. En un mot, il faut "placer" et non "frapper" pour avancer.
Le restaurant "Côté Green" nous accueille pour apercevoir le Mont-Blanc au moment où on arrive à la mi-temps du parcours. Ici, le club-house propose une cuisine inventive qui joue délicieusement avec les saveurs.

Le soir, la Maison Troisgros, à Roanne.

Depuis 1930, la famille Troisgros ravit les palais. Cette maison mythique est un modèle, elle n'a jamais cessé de se moderniser tout en restant fidèle à la tradition.
Michel Troisgros propose une cuisine tout à fait originale, créative et légère, pétillante de saveurs, qui joue sur les contrastes et les superpositions. Son restaurant a été distingué "meilleur restaurant du monde" par le Zagat Survey.
Dans l'hôtel, la décoration à la fois sobre et majestueuse crée une ambiance de pureté et de tranquillité. Marie-Pierre Troisgros a déployé mille et une attentions pour offrir le plus bel accueil à ses hôtes.
Les chambres de sa prestigieuse maison sont lumineuses, douces, naturelles, situées dans des espaces à l'architecture épurée. L'élégante modernité de l'hôtel qui jouxte le restaurant et son âme singulière, marque à jamais un passage à Roanne, le temps d'une soirée gourmande, loin, très loin du quotidien !

Le quatrième jour :

On quitte toujours Troisgros avec beaucoup de regret, mais en pensant qu'il ne s'agit que d'un au revoir.
Le matin, promenade à la campagne :
Le voyage est magnifique, au coeur d'une région vallonnée méconnue : le Brionnais, pays où fleurissent des petites églises romanes en calcaire couleur or, des petits bourgs nichés au milieu de vertes prairies.

Nous arrivons à dix heures au golf de Céron - Le Château de la Frédière.

Le Château de la Frédière offre un cadre extraordinaire pour les amoureux de la nature. Le parcours présente de nombreux obstacles qui répondent à la demande des golfeurs. Il faut se laisser envelopper par le sentiment de calme, la sérénité du lieu, par la beauté naturelle de ces paysages pour relever le défi de ce parcours vallonné et enchanteur.
Après le trou n° 9, le restaurant "La Frédière" est dédié à la découverte des délices de la gastronomie bourguignonne.
Le déroulement de la seconde partie s'effectue dans l'après-midi, du trou 10 au 18, alors que le "19e trou" se situe au "Tee Time Bar", endroit idéal pour se rafraîchir.

On prend alors congé des paysages de la Loire pour rejoindre la Saône en passant au plus près de la "Roche de Solutré". On traverse les vignobles du Mâconnais, puis on franchit la Saône pour continuer en pays bressan, patrie du chapon.

Le soir, la Maison Georges Blanc, à Vonnas.

On ne présente plus la Maison de Georges Blanc, distinguée par tous les guides gastronomiques et saluée par la critique culinaire depuis plus de 130 ans. Cette adresse honore la cuisine française.
« Bon sang ne saurait mentir » : il n'est pas d'adage plus approprié pour évoquer la personnalité de Georges, petit-fils de la mère Blanc.
Après quatre décennies, Georges Blanc règne aujourd'hui sur les fourneaux de cet établissement légendaire, il est l'un des plus grands chefs cuisiniers et restaurateurs de France.
La géniale intuition de Georges Blanc est d'avoir conservé les plats du terroir bressan et ouvert son répertoire à la modernité.
L'auberge est installée depuis 1872 dans le village de Vonnas, cet authentique village gourmand où il fait bon arriver. L'harmonie architecturale, les couleurs, les décorations florales, les jeux de lumière rendent ce lieu magique.

Le cinquième jour :

Petit-déjeuner au coeur du village enchanteur de Vonnas, avant de poursuivre ce périple gastrono-golfique en direction du "Paradis nature" de Monthieux.

Le Golf du Gouverneur :

Dans le paysage unique et la nature intacte de la Dombes, le Golf du Gouverneur est classé parmi les plus beaux parcours de France.
Ici, le temps semble suspendre son vol pour mieux faire apprécier la nature. Le château du Breuil et ses dépendances proposent tout le raffinement qui fut longtemps le privilège du Gouverneur de la Dombes.
Au Gouverneur, le golf, c'est la liberté. Les débutants comme les joueurs confirmés apprécient les deux parcours de 18 trous tracés entre bois et étangs, futaies et vallons.
À mi-parcours, restauration au Club House, situé dans l'enceinte du Château. Le joyau du domaine offre un espace de convivialité et un accueil chaleureux : une terrasse ombragée entre le château et ses douves.
La fin du parcours se déroule dans l'après-midi jusqu'au trou 18, très sélectif. Ensuite on s'offre le plaisir du dernier verre au Club Housse avant de prendre le chemin du retour vers Lyon.

À noter : toute la journée, les véhicules sont à la disposition des amateurs de golfs ou des accompagnants désireux de visiter d'autres lieux plus touristiques.

Prix indicatifs :
Parcours sur 5 jours :
5 parcours de golf (un site par jour) + 4 nuits + 4 dîners et 4 petits-déjeuners :
2 450 euros / personne.

site web de N&M : www.voyages-nm.com